Centre

S'abonner à notre lettre d'informations

CAPTCHA
Merci de répondre à cette question qui détermine si vous êtes un visiteur humain ou un robot
6 + 13 =
Résolvez cette opération mathématique et entrez le résultat. Par exemple : 1 + 3, entrez 4

Vous êtes ici

Accueil | Les expositions
Vernissage: 
Samedi, 11 Février, 2012 - 18:00
Dates: 
Samedi, 11 Février, 2012 à Samedi, 12 Mai, 2012

En juillet 1945, André François, s’installe avec sa femme anglaise, Marguerite, et leurs deux jeunes enfants, Pierre et Katherine, à Grisy-les-Plâtres, petit village du Vexin devenu mythique dans le monde des arts graphiques. André François aménage d’abord un atelier sous les combles de la maison et y travaille jusqu’en 1973, année durant laquelle il investit un nouvel espace construit, dans le jardin, sur les plans de son fils Pierre devenu architecte.

André François fut sculpteur, peintre, décorateur de théâtre, affichiste, graveur, illustrateur de livres et dessinateur de presse. Dans ce bel atelier de 140 m², il peut stocker tous les matériaux et supports nécessaires à sa création, et accumuler, non seulement toutes ses œuvres, mais aussi des archives abondantes et variées, correspondances, revues, livres... Cette caverne d’Ali Baba a fortement impressionné les visiteurs qui entraient avec dévotion dans ce temple où s’amoncelaient les ouvrages et les souvenirs d’un artiste en tous points exceptionnel. 

Dans la nuit du 7 au 8 décembre 2002, l’atelier s’enflamme. On ne trouvera aucune explication à cette tragédie. La mémoire d’une vie entièrement vouée aux arts a été dévorée dans l’enfer de l’incendie. Les dégâts sont considérables. Les toiles et sculptures sont brûlées, ainsi que la plupart des œuvres sur papier, livres et documents. Quelques affiches, estampes et dessins, aux bords carbonisés, sont encore lisibles et ont pu être conservés.

André François décède le 11 avril 2005. Son épouse lui survit jusqu’au 5 mars 2011.

Quant aux affiches, estampes et dessins ramassés dans les décombres et présentés ici, ils dormaient, depuis l’incendie, entassés dans « la petite maison au fond du jardin ».

Grâce à la confiance des enfants de l'artiste, ils sortent enfin de leur long sommeil et sont présentés,  pour la première fois, dans notre Centre André François qui joue ainsi le premier rôle qui lui a été dévolu : faire mieux connaître et aimer l’œuvre d’un artiste exceptionnel et par la grandeur de son génie, et par la profondeur de sa qualité humaine.

Janine Kotwica

Visuel de l'exposition

Crédits de l'Exposition

Une exposition produite par le Centre André François CRRAI de Margny-lès-Compiègne.
Illustrateur : André François
Commissariat de l'exposition : Janine Kotwica
Le catalogue au format .pdf:

Exposition virtuelle

Affiche "André François Le Phoenix"
Ajouter aux favorisEnvoyer par courrielVersion imprimable
  • Increase
  • Decrease
  • Normal

Current Size: 100%

Autour de l'exposition

Le catalogue

Historique des expositions

Regard sur l'écriture d'images à travers un bestiaire insolite
30/11/2018 à 02/03/2019
et la publicité
21/04/2018 à 24/10/2018
Et j'ai mangé la peinture
07/10/2017 à 28/02/2018
Annie, Valérie, Nicole…Tom-Tom et Nana
25/04/2017 à 26/08/2017
Globe-trotter des images
24/09/2016 à 25/03/2017
Bécassine, Frimousset, Grassouillet et les autres…
02/04/2016 à 20/08/2016
tradition - création - innovation
05/12/2015 à 05/03/2016
fait son cinéma
13/06/2015 à 09/11/2015
07/02/2015 à 16/05/2015
La Grande Guerre vue par les Illustrateurs
27/09/2014 à 10/01/2015